Les étudiants étrangers qui viennent étudier en France doivent obligatoirement passer une visite médicale à l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration. La visite médicale est obligatoire pour obtenir la validation de votre visa. Munissez-vous de votre carnet de santé si vous en possédez un, de vos prescriptions médicales et de vos lunettes si vous en portez. A l’issue de votre visite médicale, conservez votre exemplaire du certificat médial puisqu’il vous sera demandé lors du renouvellement de votre titre de séjour.

Les titulaires d’un visa portant portant la mention « étudiant » et d’une durée supérieure à trois mois sont dispensés de carte de séjour pour leur première année en France.

Si vous étudiez à Paris : jusqu’au mois de septembre de l’année scolaire qui débute, c’est la procédure postale qui s’applique et il s’agit des mêmes démarches que la visite médicale à l’OFII pour les autres catégories de migrants. Veuillez noter que la taxe à payer pour les étudiants s’élève à 58€, que vous pouvez régler par le biais de timbres fiscaux ou de timbres dématérialisés.

De mi-septembre à novembre (les dates précises changent chaque année), vous devez vous adresser au Service d’accueil des étudiants étrangers de la Cité internationale universitaire de Paris (CIUP). Vous devez vous rendre en personne à l’adresse suivante :

Maison Internationale
17, boulevard Jourdan75014 Paris

Les horaires d’ouverture sont du lundi au vendredi de 9h à 17h et vous devez vous munir de votre passeport et des mêmes documents que ceux de la procédure postale, c’est-à-dire :

votre passeport muni du visa adéquat ;
une photo d’identité de face, tête nue ;
un justificatif de domicile.

Si vous n’étudiez/ne résidez pas à Paris, renseignez-vous auprès de la direction territoriale de l’OFII la plus proche de chez vous ; la procédure sera similaire.

De nombreux établissements universitaires ont un partenariat avec l’OFII, et dans ce cas, c’est le service des relations internationales de votre établissement d’accueil qui s’occupera de votre dossier.

A la fin de la votre première année d’étude en France, si vous souhaitez continuer vos études, vous devrez demander une carte de séjour temporaire auprès de la préfecture de votre lieu de résidence deux mois avant l’expiration de votre visa. Si vous habitez à Paris, vous devrez prendre rendez-vous avec la préfecture de police. Il est conseillé de garder tous les justificatifs liés à vos études, votre logement et vos ressources (vos relevés bancaires par exemple).