Si vous êtes titulaire d’un VLS-TS (visa long séjour valent titre de séjour) ou d’une carte de séjour « étudiant », vous devez demander le renouvellement de votre droit au séjour si vous souhaitez continuer d’étudier l’année suivante. Vous êtes concerné si vous êtes étranger non européen.Toutefois, si vous êtes Algérien, vous dépendez d’un régime particulier et recevez un certificat de résidence.

Le renouvellement est conditionné à la progression de vos études et l’accès à des ressources suffisantes. Vous devez faire votre demande de renouvellement auprès de la préfecture de votre domicile (à Paris, à la préfecture de Police ou dans certains départements à la sous-préfecture), 2 mois avant l’expiration de votre VLS-TS ou de votre carte de séjour étudiant. Vous obtiendrez un récépissé après le dépôt de votre demande que vous devez garder en attendant la décision.

Vous pouvez obtenir un titre de séjour pour plusieurs années (carte plurianuelle) d’une validité de 2 à 4 ans si vous remplissez les conditions suivantes :

Être en France depuis 1 an sur un VLS-TS ou une carte de séjour « étudiant », et
Être inscrit ou pré-inscrit dans un cursus qui vous donnera un diplôme au moins équivalent à un master (liste fixée par arrêté).

Ainsi, si vous avez terminé votre licence en France et que vous êtes admis à suivre un master, vous recevrez une carte de 2 ans. Si vous poursuivez des études dans une grande école, vous recevrez en renouvellement une carte couvrant la fin de votre formation (jusqu’à l’obtention de votre diplôme d’ingénieur par exemple).

Dans tous les cas, vous devez justifier de votre assiduité en cours, présence aux examens, et d’une progression dans vos études dans un même cursus. Soyez cohérent dans votre parcours si vous changez d’orientation.

Pour prouver le caractère réel et sérieux de vos études, vous devrez fournir des justificatifs notamment :

un certificat de présence aux TD (travaux dirigés si de tels cours sont organisés dans votre cursus),
vos résultats aux examens,
vos diplômes quand vous les obtenez, et
une explication motivant vos changement de formation le cas échéant.

Si vous possédez une carte pluriannuelle, vous devez transmettre chaque année à votre préfecture une attestation de réussite à vos examens ou de votre admission en année supérieure.

En plus de ces preuves documentaires, vous devez fournir à la préfecture pour votre renouvellement :

votre passeport ;
une copie de votre titre de séjour arrivant à expiration (VLS-TS ou carte de séjour d’un an) ;
les justificatifs sur vos études, ou pour une carte pluriannuelle, un certificat d’inscription ou pré-inscription dans un cursus conduisant à un master (ou à un diplôme équivalent) ;
justificatifs prouvant que vous remplissez les conditions de ressources suffisantes (au moins 615€ par mois) ; et
trois photos d’identité.

Vous devez fournir des copies, mais présenter les originaux à la préfecture au moment de la demande.

Le renouvellement d’une carte de séjour « étudiant » d’un an coûte 49€, et 77€ pour une carte pluriannuelle. Si vous ne présentez pas votre titre de séjour qui arrive à expiration, la taxe sera majorée de 16€ pour une carte pluriannuelle, mais vous êtes exempté pour une carte d’un an.

Si vous ne déposez pas votre demande de renouvellement dans les deux mois avant expiration, vous devrez payer un visa de régularisation de 180€ pour votre demande hors délai, sauf circonstances exceptionnelles (cas de force majeure) ou si vous avez un visa valide.