Le regroupement familial permet aux membres de la famille des migrants légalement installés en France de les rejoindre. La procédure de regroupement familial ne concerne que les ressortissants de pays tiers, et non pas les citoyens EEE/Suisses.

Afin d’accéder au regroupement familial, vous devez :

Rentrer dans l’une des catégories de personnes éligibles au regroupement familial (enfants et époux principalement) ;
Effectuer toutes les formalités de la demande de regroupement en France : le membre de votre famille, déjà en France, doit remplir les conditions suivantes :

résider légalement en France depuis au moins 18 mois et satisfaire aux critères de ressources (en fonction de la taille de la famille) et de logement, et
entreprendre les démarches en France en déposant la demande de regroupement complète à l’OFII en France (l’Office Français de l’Immigration et l’Intégration)
Respecter les principes essentiels qui régissent la vie familiale en France (monogamie, égalité homme-femme, respect de la liberté du mariage, scolarisation des enfants…),
Etre titulaire d’un titre de séjour régulier (carte de séjour temporaire, carte de résident…).

Il n’existe pas de droit automatique au regroupement familial. La décision finale est laissée à la discrétion des autorités françaises et les demandes de regroupement sur place ne sont acceptées que dans des circonstances exceptionnelles, ce qui veut dire que vous ne devriez pas faire une demande si vous êtes en France.

Obtenez votre liste de tâches personnalisées pour votre visa et titre de séjour ici..